8e Souper de la Fondation: 300 convives et une récolte de 104 200$

8e-souper-fondation-bilan-1

Sur la photo: Madame Nadine Girault, députée de Bertrand et ministre des Relations Internationales et de la Francophonie, a vanté les mérites de la Fondation devant les 300 partenaires et amis de l’organisme réunis jeudi soir à l’Hôtel & Spa Mont-Gabriel.

La huitième édition du Souper de la Fondation médicale des Laurentides et des Pays-d’en-Haut a réuni 300 personnes (salle comble) et permis d’amasser une somme record de 104 200$, le 17 octobre, à l’Hôtel & Spa du Mont-Gabriel.

 « C’est une réussite sur toute la ligne grâce à l’engagement de nos précieux partenaires et à la fidélité des gens qui nous témoignent une belle confiance », souligne Michel Rochon, président du conseil d’administration de la Fondation

L’événement qui s’avère un véritable rassemblement régional avec des citoyens venus des 32 municipalités du territoire couvert par la Fondation a été une occasion de revenir sur l’année du 30eanniversaire et sur les réalisations remarquables des 12 derniers mois.8e-souper-fondation-bilan-2

Plusieurs personnalités brillaient par leur présence, notamment la députée de Bertrand et ministre des Relations internationales et de la Francophonie Nadine Girault et la députée de Labelle Chantale Jeannotte. De nombreux préfets, maires et conseillers municipaux étaient aussi sur place pour encourager la Fondation.

Vidéos touchantes

Pendant le souper, les convives ont été touchés par les vidéos préparées par l’unique Guy Fradette. Ces vidéos à saveur humaine ont permis de constater que la Fondation fait vraiment une différence dans la vie des gens de tous âges de la région. « Oui vous faites une différence et en plus on sait que l’argent va à la bonne place. Je suis réellement impressionné par la Fondation », y raconte notamment le courtier immobilier de Mont-Tremblant Michel Naud, nouveau partenaire en 2019.

Les vidéos nous ont également permis de voir Claude Desjardins (qui nous a malheureusement quitté depuis) s’adresser avec émotion aux hockeyeurs avant un match de hockey bénéfice. On a aussi admiré les nouveaux équipements remarquables à l’Unité des naissances (exposé du Dr Louis-Jean Deslauriers et de Nathalie Drouin, chef de l’unité), les propos judicieux du champion mondial Mikaël Kingsbury et de sa mère Julie Thibaudeau ainsi que le témoignage du couple Huguette Boivin-Rolland et Pierre Rolland à la suite de leur appui important dans les nouvelles chambres de soins palliatifs.

« Notre mission est d’améliorer les services et équipements de santé de proximité et le bien-être de notre population aux quatre coins de notre territoire et je pense qu’on la réalise pleinement et efficacement puisqu’on a encore concrétisé notre engagement d’investir plus d’un million de dollars pour une deuxième année consécutive », a indiqué le président Rochon sous les chauds applaudissements.

Hommage aux ambassadeurs

Dans le cadre des festivités du 30e anniversaire, la Fondation s’est servi du Souper pour dire merci aux 15 ambassadeurs de son histoire. Ils ont reçu ou recevront tous l’Arbre de la Fondation, une œuvre d’art unique et exclusive qui a été conçue par le réputé artisan Antoine Chaudron de Val-David. Un petit clin d’œil a aussi été lancé au Dr André St-Pierre de la Clinique médicale Sainte-Adèle qui prend son retraite après une superbe carrière de 42 années. Une lampe signée Chaudron lui a été donnée en guise d’appréciation.

Les 15 ambassadeurs (quelques-uns sont décédés) sont Michel Bédard, Dr Marc Desjardins, Jacqueline McDonald, Marcel Gauthier, Nancy Hawkins, Denis Dubé, Denis Aubuchon, Rémi Cloutier, Jean-Pierre Garceau, Christian Gélinas, François Bertrand, Dr Michel Frenette, Sylvain Labelle, Nancy Wilson et Claude Cousineau.

Tout en saluant l’implication des ambassadeurs, Michel Rochon a remercié tous et chacun des convives et des donateurs car, a-t-il répété, « c’est grâce à vous si on continue, 30 ans plus tard, d’avoir le vent dans les voiles et de faire LA différence pour des milliers de personnes ».

Les racines de la Fondation sont maintenant un arbre. À nous de le faire grandir. C’est le slogan de l’année du 30e qui se poursuivra jusqu’au 7 mars 2020.