« Une autre année de grandes réalisations pour la Fondation médicale »

bilan-2017

La Fondation médicale des Laurentides et des Pays-d’en-Haut va de succès en succès. « L’année qui se termine a été à l’image de l’année 2016 : une autre année de grandes réalisations », se félicite le président de la Fondation, Michel Rochon.

 Les résultats parlent par eux-mêmes. Plus de 700 000$ net ont été engagés en santé pour la population des 32 municipalités du territoire que la Fondation médicale dessert.

En plus d’avoir obtenu des résultats impressionnants pour la dernière année, la Fondation a travaillé à la réalisation de son premier plan stratégique en 28 ans d’histoire. « Tous les membres du conseil d’administration ont travaillé à la mise sur pied de ce plan stratégique qui permettra à notre organisation de dépasser les résultats enregistrés dans toute son histoire », ajoute M. Rochon.

La mission en quatre points

La Fondation a reconfirmé sa position comme véritable institution en santé sur son territoire. « Le préambule de la mission démontre bien ses ambitions pour les prochaines années, soit contribuer à améliorer l’accès à des soins de santé de qualité et de proximité pour les personnes et les familles des Laurentides, des Pays-D’en-Haut et de Saint-Donat », précise le directeur général de la Fondation médicale, Daniel Desjardins.

La mission de la Fondation se résume en quatre points. D’abord, la proximité, c’est-à-dire contribuer à l’accessibilité des soins de proximité sur l’ensemble du territoire de la Fondation. La qualité est aussi au cœur de ses préoccupations, soit contribuer à l’amélioration de la qualité et l’efficacité des soins de santé par le soutien de programmes innovants, de meilleures pratiques, l’achat d’équipements et la modernisation des lieux.

Vient ensuite le bien-être de la population desservie par le réseau de santé du territoire. Pour la Fondation médicale, être branché sur les besoins de la population est une autre priorité. « Il est important pour nous d’identifier des projets innovants et porteurs d’impacts concrets, tout en influençant le réseau élargi qui dispense des services de santé », selon M. Desjardins.

Les projets pour 2018

Plus fort d’un plan stratégique qui soutient les grandes orientations des trois prochaines années, la Fondation médicale entend bien jouer son rôle comme leader de la santé envers la population. « Plusieurs demandes de financement en santé nous parviennent des quatre coins de notre territoire. Nous n’avons qu’à penser à la radiologie de Mont-Tremblant, les salles d’opération de l’Hôpital Laurentien, le projet de pédiatrie sociale, la maison de soins palliatifs, la Traversée de Mont-Tremblant, les besoins d’équipements des CLSC et des Groupes de médecine familiale. La Fondation veut soutenir tous ses projets afin de réaliser son plan stratégique qui est d’offrir les meilleurs soins de santé de proximité aux 85 000 personnes de son territoire. »

« Nous travaillons présentement à mettre sur pied des actions concrètes afin de réaliser notre plan stratégique. Nous savons que la population sera derrière nous, car c’est de leur santé et de leur bien-être dont il est questions », conclut M. Desjardins.