Clinique médicale: Bonnes nouvelles pour les gens des Pays-d’en-Haut

clinique-sainte-adele-bonnes-nouvelles
M. Daniel Desjardins dg de la Fondation médicale, Mme Monique Éthier présidente de la Caisse Desjardins de La Vallée des Pays-d’en-Haut, Dr Philippe Melanson médecin gestionnaire de la Clinique, M. Michel Rochon président de la Fondation médicale et Dre Geneviève Gauthier médecin gestionnaire de la Clinique.

Les nouvelles positives s’accumulent à la Clinique médicale de Sainte-Adèle qui augmente graduellement les services proposés à la population de la région.

En effet, la Clinique annonce fièrement qu’un service de santé «Sans Rendez-Vous» est maintenant proposé les lundis, mercredis, vendredis et samedis de 13 à 16 heures, et ce, à partir du 1er mai 2021. « Pour le moment, ce service est offert aux patients inscrits à la Clinique. Éventuellement, avec l’arrivée de nouveaux médecins, il sera progressivement ouvert pour toute la population locale des Pays-d’en-Haut », indique Michel Rochon, président de la Fondation médicale des Laurentides et des Pays-d’en-Haut.

La mise en place du « Sans Rendez-Vous » est le fruit de l’implication remarquable de la Fondation, des médecins et de la Caisse Desjardins de La Vallée des Pays-d’en-Haut. La Caisse Desjardins, il ne faut pas l’oublier, a investi la colossale somme de 50 000$ pour les services et équipements de santé de la Clinique au bénéfice des résidents de chez-nous.

Autre nouveauté importante, le Dr Philippe Melanson effectue, une fois par mois, des injections musculosquelettiques sous échographie pour diverses conditions telles que les épaules, genoux, tunnels carpiens et plusieurs autres par le biais d’une référence de votre médecin de famille local.

Ajoutons que la Clinique de Sainte-Adèle propose également un service de prise de sang trois jours par semaine.

Pour le « Sans Rendez-Vous », les gens doivent téléphoner le jour même ou jusqu’à 48h d’avance au 450-229-6633.

Ce sont les mêmes coordonnées pour les prises de sang.

Dans la bonne direction

C’est en septembre 2018 que la Fondation médicale a acheté la Clinique adèloise pour la sauver d’une fermeture certaine. « Cette fermeture aurait été catastrophique car 15 000 patients seraient devenus orphelins, précise Daniel Desjardins, directeur général de la Fondation. Oui, il reste encore beaucoup de travail à faire afin de doter Sainte-Adèle d’un centre médical multi-services mais l’ajout de nouveaux services démontre qu’on s’en va dans une excellente direction ».

La Fondation médicale se dit extrêmement satisfaite du travail effectué par les médecins gestionnaires de la Clinique. « Il faut aussi saluer la vision et l’ouverture des membres du CA de la Fondation qui y ont cru, si bien que l’on ne parle plus de fermeture mais plutôt de l’instauration éventuelle d’une Super Clinique. Nous en sommes vraiment fiers », termine Michel Rochon.